Esthétique

Journées

Thème

Le beau n’est ni le vrai ni le bien. Il faut commencer par les distinguer si l’on veut honorer l’expérience esthétique dans son originalité propre. Mais distinguer, loin d’isoler, permet de faire apparaître les liens qui unissent le beau aux autres transcendantaux. Si donc, comme le suggère l’étymologie, le propre du beau (kalos) est de résonner comme un appel (kalein), comment fait-il signe vers le vrai et le bien ? Il s’agira ainsi d’envisager en quoi la beauté, que la philosophie n’a pas toujours considérée avec les mêmes égards que le vrai et le bien, peut cependant nous y ouvrir d’une manière privilégiée.

Enseignante

Bénédicte Bouillot, Facultés jésuites de Paris

Programme

Vendredi 5 avril 2024
Vendredi 19 avril 2024
Lundi 22 avril 2024

Infos Pratiques

JE M'INSCRIS